co2 top

voiture

Quoi de neuf?

Marrakech - le 14 Novembre 2016 : SAR la Princesse Lalla Hasnaa préside la cession de haut niveau de la journée de l’Éducation au Développement Durable (EDD) sous le thème de l’éducation un facteur clé pour développer l’action en faveur du climat

educ zoomMarrakech, le 14 Novembre 2016

SAR la princesse Lalla Hasnaa a prononcé le discours d'ouverture de la session de haut niveau de la Journée de l'Éducation, qui s'est tenue ce lundi 14 novembre dans la zone bleue de la COP 22 en présence de Mesdames Patricia Espinoza Secrétaire Éxécutive de la CNUCC, Erina Bokova Directrice Générale de l'UNESCO et Monsieur Rachid Belmokhtar, Ministre de l'Education Nationale. Elle y a rappelé « l'importance cruciale que revêtent l'éducation, la formation et la sensibilisation dans la lutte contre le changement climatique », réaffirmée par l'Accord de Paris de 2015, dans son article 12. SAR la princesse Lalla Hasnaa a rappelé que la Fondation qu'elle préside œuvre inlassablement depuis quinze ans dans ce sens.

Au cours de cette cession, Mesdames Espinoza et Bokova ont remis à Son Altesse Royale le premier rapport mondial de suivi de l'éducation (GEM-Planet Report 2016) faisant suite au lancement en 2004 par les Nations Unies de la décennie de l'Education au Développement Durable, portée par l'UNESCO.

Par la suite, des représentants des Jeunes Reporters pour l'Environnement (JRE), programme phare d'éducation environnementale porté par la Fondation depuis 2002 ont lancé devant Son Altesse Royale l'Appel des Jeunes. Cet appel lu par Aicha Oujidi JRE du Maroc et Melvin Lie Morris JRE du Kenya comporte neuf recommandations débattues et arrêtées par les JRE de Onze pays différents (Maroc, Kenya, Ghana, Afrique du Sud, Ouganda, Tanzanie, Portugal, Canada, Roumanie, Kazakhstan et Malte) que la Fondation a réuni le 13 et 14 Novembre à Marrakech autour de la thématique de la réduction de l'empreinte écologique. L'une des neuf recommandations a été retenue par la YONGO qui s'est engagée de la porter au niveau de la CCNUCC.

À propos du programme Jeunes Reporters Pour l’Environnement

Piloté par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement depuis 2002, le programme Jeunes Reporters pour l’Environnement (JRE) présent dans 30 pays adhérents à la Fondation pour l’Education à l’Environnement (FEE) a vu la participation au Maroc de 22000 lycéens et collégiens, dont 174 primés au concours national et 24 au concours international. Ces élèves étaient accompagnés de 8300 encadrants.

Voix des Jeunes

 

C’est votre 1ere Visite ?