co2 top

voiture

Quoi de neuf?

25 mai 2017 : Atelier Bilan Programme E-learning à l’hôtel Kenzi Tower Casablanca

altLa Fondation récompense Six jeunes journalistes africains primés pour leurs travaux sur l'Environnement dans le cadre de son programme « Renforcement des capacités des professionnels de la communication en matière de développement durable »

 

Ce programme connaît un succès croissant, puisque 68 journalistes l'ont suivi, contre 42 en 2014, et 22 lors de la première édition de 2012. Pour cette dernière session, ces journalistes venaient de 11 pays d'Afrique : Maroc, Tunisie, Mauritanie, Sénégal, Burkina Faso, Guinée, Bénin, Cameroun, Côte d'Ivoire et Congo.

Six journalistes africains ont reçu leur certificat de mérite ce 25 Mai à Casablanca pour les travaux réalisés dans le cadre du concours des Jeunes Journalistes pour l'Environnement. Il s'agit de :

• Kenzly Mideh de Great Event TV (Côte d'Ivoire), pour sa Chronique radio intitulée « la stratégie choisie pour l'agriculture ivoirienne face au changement climatique. »

• Lala Kabore-Dera du 'qeenmafa.net' (Burkina Faso), pour son article de presse sur « L'urgence de protéger le site touristique du Lac Tengrela »

• Johnson Gwladys d'ECOFIN (Benin), pour son article de presse sur « L'impact du projet de Centrale hybride de Power On sur le village d'Igbéré ».

• Rym Benarous, du journal Le Temps (Tunisie), pour son Article de presse sur « la Protection du littoral et des tortues marines. »

• Ndiol Seck, du quotidien Le Soleil (Sénégal), pour son article presse sur « l'érosion côtière. »

• Zran F. Goulyzia, du 'afrikatv.net' (Côte d'Ivoire) pour son Reportage audiovisuel sur la « Présentation d'un projet pilote sur l'électrification au moyen de l'hydrogène naturel. »

Cette remise de récompenses vient clore une rencontre régionale au cours de laquelle a été dressé le bilan de la 3e session du programme dit de « Renforcement des capacités des professionnels de la communication en matière de développement durable ».

Cette formation à distance est dispensée au travers d'une plate-forme e-learning. Elle permet de suivre gratuitement un enseignement de qualité spécialisée en environnement et développement durable. Ce dispositif de formation est appuyé par l'ISESCO et le PNUE. Il se propose d'apporter aux participants les connaissances essentielles à la compréhension des problèmes environnementaux de la planète et de leurs régions. Les modules de formation portent sur la biodiversité, les écosystèmes, l'eau, les énergies renouvelables, des problèmes spécifiques comme les déchets, la désertification ou encore les changements climatiques comme thématique centrale. Ils sont dispensés par un comité d'experts hautement qualifiés.

 

C’est votre 1ere Visite ?