co2 top

voiture

Quoi de neuf?

30 août 2017 : 84 établissements d’hébergement touristique labélisés Clef Verte au Maroc en 2017

altAprès la COP 22 de Marrakech qui a agi comme un catalyseur, la conscience environnementale des hôteliers se renforce.

Le jury Clef Verte a attribué son écolabel à 84 établissements touristiques lors de sa dernière session annuelle d'attribution de l'écolabel, organisée par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement.

Chaque année, hôtels, villages de vacances, maisons d'hôtes, auberges, gites, écolodges, fermes d'hôte sont toujours un peu plus nombreux à s'engager dans une démarche environnementale et à faire acte de candidature pour un écolabel dont ils sont aujourd'hui convaincus de l'utilité.

Ces critères, qui tournent autour des économies d'eau et d'énergie, de la gestion des déchets, de la sensibilisation à l'environnement, des approvisionnements écologiques, etc. se sont élargis cette année aux critères sociaux. Cet élargissement introduit par la Fédération pour l'Education à l'Environnement (FEE), gestionnaire mondial du label, correspond également à un engagement de la Fondation qui a obtenu son label Association Responsable en 2016.

Les dossiers de candidature des hôteliers au label, remplis en ligne sur un site dédié, sont de plus en plus aboutis, montrant une prise en compte bien en amont des enjeux environnementaux. A Marrakech, où la ville compte 34 établissements labélisés, les hôteliers se sont rapprochés de la Fondation pour acquérir des produits issus de l'agroécologie dans le cadre du programme de Sauvegarde de la Palmeraie de Marrakech.

Clef Verte, premier écolabel dans le monde

Clef verte a été lancée par la Fondation pour l'Éducation à l'Environnement (FEE) en 2002. Avec 2400 établissements labellisés dans 53 pays, c'est le label est le plus représenté au monde. Il est soutenu par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) et par l'Organisation Mondiale du Tourisme (OMT).

Au Maroc, où il a été introduit par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'Environnement dès 2007, le label est attribué chaque année par un jury indépendant constitué d'experts en lien avec l'activité touristique. Ce jury est composé du Ministère du Tourisme, de l'Office Nationale Marocain du Tourisme, de la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière, du Ministère délégué auprès du Ministre de l'Énergie, des Mines, de l'Eau et de l'Environnement, chargé de l'Environnement, de l'Office Nationale de l'Eau et de l'Électricité, de l'Agence de développement des Énergies Renouvelables et de l'Efficacité énergétique et de la Direction Générale des Collectivités Locales.

 

C’est votre 1ere Visite ?