co2 top

voiture

Quoi de neuf

2 Juin 2020 : Consommer et Produire Durablement pour Reconstruire l’Avenir Vert que Nous Voulons pour l’Afrique

altLe Centre International Hassan II pour la Formation Environnementale, a organisé en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour l'Environnement et la Confédération Générale des Entreprises Marocaines, le mardi 2 juin, un webinaire ayant pour thème " Consommer et Produire Durablement pour Reconstruire l'Avenir Vert que Nous Voulons pour l'Afrique" avec la participation d'un panel d'intervenants inspirants.

M. Badr Ikken, vice-président du Comité de l'économie verte à la Confédération Générale des Entreprises Marocaines, a partagé son point de vue sur le sujet et a exprimé le besoin de « créer une économie verte pour faire converger les intérêts économiques et les préoccupations environnementales ». M. Patrick Mwesigye, Coordinateur Régional de sous-programme à ONU Environnement en Efficacité des Ressources et Consommation et Production Durables SCP, a indiqué que « pour mieux relever les défis actuels, nous devons assurer le retour et la survie des petites et moyennes entreprises, transitionner vers une économie circulaire et travailler pour l'intégration du secteur informel ». Mme. Amal Benaissa, Manager Finance Durable à BMCE Group - Bank of Africa, a partagé avec l'audience « BMCE Group – Bank of Africa est en alignement avec les efforts internationaux et les stratégies nationales pour impacter positivement les objectifs de la finance durable et du développement ». Pour Mme. Oladosu Adenike, ambassadrice du African Youth Climate Hub, « le changement climatique est un multiplicateur de menaces et la plus grande décision que les dirigeants internationaux pourraient prendre dans cette nouvelle norme est opter la voie de la reprise verte qui se présente comme un multiplicateur de solutions aux crises existantes ». M. Tshepo Mazibuko, Directeur Général de K1 Recycling, a indiqué que « le secteur privé doit conduire des initiatives de durabilité environnementale pour minimiser l'impact des déchets sur l'environnement comme Coca-Cola qui investit dans des initiatives de recyclage de plastique PET en Afrique ». « Les déchets que vous voyez à la surface de l'océan ne représentent que 30% de la pollution totale de l'océan, il est temps de réparer les dégâts », a conclu M. Rick Bonnier, Fondateur et PDG de Bonnier Group Ltd.

Plus de 120 participants ont pu bénéficier des éléments partagés par le panel d'intervenants et participer à un dialogue interactif. Grâce à un sondage en temps réel, plus de 90% des participants ont exprimé leur conviction que l'économie circulaire pourrait apporter des solutions aux défis post Covid-19 ainsi qu'une nette majorité a exprimé son soutien à la Journée Mondiale de l'Environnement et que l'ensemble des parties prenantes en Afrique doivent travailler main dans la main pour reconstruire l'Avenir Vert que Nous Voulons.

 

C’est votre 1ere Visite ?